Groupe Rissois d'Histoire Locale (GRHL)

Visites ->> Réno - Gare ->> Passerelle en bois



Mon Compte

Participez aux questions sur le site

 
Mot de passe perdu ? - Inscription

Poser une question ?

Vous devez être inscrit sur notre site pour participer au Question/Réponse. inscription

Rechercher

X

Agenda

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 

Passerelle en bois


Les mots clés :

- -

Il n'y a pas d'autres photos pour le moment...

A leur entrée dans Ris-Orangis, en 1940, les Allemands trouvent le pont détruit par les troupes françaises pour ralentir l'avancée ennemie vers Paris.
Les Allemands construisent alors une passerelle en aval du pont détruit et s'appuyant sur l'arche centrale déplacée.
Un décalage d'une vaingtaine de mètres sépare l'axe de la passerelle et l'axe de la rue du Pont, à Ris-Orangis, et l'allée des Peupliers à Champrosay.
Pour rattraper ce décalage, l'entrée et la sortie de la passerelle sont raccordées aux routes existantes par deux grandes courbes construites sur des remblais.
Cette passerelle ne permettait le passage que des piétons et des vélocipédistes.

 

(Voir la revue "Ris-Orangis - D'une rive à l'autre) par Jean-Pierre Valjent, édité par le GRHL)

Questions - Réponses