Groupe Rissois d'Histoire Locale (GRHL)

Hier-Aujourd'hui ->> Culture ->> Stèles et monuments



Mon Compte

Participez aux questions sur le site

 
Mot de passe perdu ? - Inscription

Poser une question ?

Vous devez être inscrit sur notre site pour participer au Question/Réponse. inscription

Rechercher

X

Agenda

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31      

Stèles et monuments


Les mots clés :

- Stèles

On trouve dans la ville nombre de stèles, monuments, plaques du souvenir, qui honorent tel personnage, évènement grave, ou acte de courage, local ou national.

 

Pierrot triste : Dans le parc du château de Ris.

 

Jean Moulin : Patriote français, Préfet d'Eure-et-loir. Révoqué par le gouvernement de Vichy il rejoint le général de Gaulle à Londres et fonde le Conseil National de la Résistance. Arrêté et torturé, il meurt en 1943.

 

Pierre Brossolette : Homme politique, journalisre, militant du Parti socialiste et résistant français. En 1942, à Londres, il devient conseiller politque du général de Gaulle. Avec Jean Moulin, il est à l'origine de la création du Conseil National de la Résistance (CNR). Arrêté par la Gestapo en 1944, il se jette par une fenêtre pour ne pas avoir à livrer des secrets sous la torture.

 

Danièle Casanova : Née à Ajaccio en 1909, elle exerçait la profession de dentiste avant d'entrer dans la Résistance. Elle est arrêtée par la ploice du maréchal Pétain, livrée à la Gestapo et déportée en Allemagne où elle meurt à Auschwitz en 1943.

 

Salvador Allende : De son vrai nom Salvador Allende-Gossens, né à Valparaiso, docteur en médecine. Devenu député socialiste puis ministre de la Santé de 1939 à 1942. Il est élu président du Chili en 1970, mais renversé et assassiné au cours du putsch mené par le général Augusto Pinochet.

 

Victimes de la rafle du "Vel d'Hiv" : La rafle du Vélodrome d'Hiver (16-17 juillet 1942), souvent appelée rafle du Vel' d'Hiv, est la plus grande arrestation massive de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale. En juillet 1942, le régime nazi organise l'opération « Vent Printanier » : une rafle à grande échelle de Juifs dans plusieurs pays européens. En France, le régime de Vichy mobilise la police française pour participer à l'opération : à Paris, 9 000 policiers et gendarmes rafleront les Juifs. Le 17 juillet, en fin de journée, le nombre des arrestations dans Paris et la banlieue était de 13 152 selon les chiffres de la préfecture de police.

 

19 mars 1962 : Les accords d'Évian sont le résultat de négociations entre les représentants de la France et du Front de libération nationale (FLN) durant la guerre d'Algérie. Ces accords sont signés le 18 mars 1962 à Évian-les-Bains (Haute-Savoie, France) et se traduisent immédiatement par un cessez-le-feu applicable sur tout le territoire algérien dès le lendemain.

 

Plaque du souvenir Emile Petit : Emile Petit était facteur à la S.N.C.F. le 1er mars 1951, il est gravement blessé en portant secours à Pierre L'Homme, un adjudant chef de l'armée de l'air qui venait d'être heurté par un train. Transporté à l'hôpital de Corbeil il y décédera, victime de son dévouement.

 

Plaque du souvenir Michel Bajart : Le 16 avril 1994, Michel Bajart a disparu en portant secours à une Rissoise qui s'était jetée du pont dans la Seine pour se suicider.

La jeune femme fut sauvée tandis que Michel Bajart disparaissait, emporté par le courant.

 

Victimes de la fusillade du 21 août 1944.

Questions - Réponses

christian62
31-05-2012 01:46

je suis christian, l'un des frères et soeurs de Michel Bajart. merci de mentionner son histoire. petite erreur : 16 avril (et non 6)

Groupe Recherche Histoire Locale
31-05-2012 09:14

Merci de nous avoir apporté cette précision.

Elle a été prise en compte.