Groupe Rissois d'Histoire Locale (GRHL)

Visites ->> Château de Ris ->> Place des Fêtes - Place Gabriel Péri



Mon Compte

Participez aux questions sur le site

 
Mot de passe perdu ? - Inscription

Poser une question ?

Vous devez être inscrit sur notre site pour participer au Question/Réponse. inscription

Rechercher

X

Agenda

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 

Place des Fêtes - Place Gabriel Péri


Les mots clés :

- - Fêtes -

Il n'y a pas d'autres photos pour le moment...

En 1898, le marquis de Talhouët, propriétaire du château de Ris décide de le vendre.

Le domaine sera divisé en trois lots:

Le château et la partie haute du parc est vendu à M. Fontaine, maire de la ville.

Le deuxième lot, la partie basse du parc, entre la route nationale et l'actuelle rue de la Chartreuse, est transformé en lotissement, appelé Payenneville, limité d'un côté par le chemin des Glaises et de l'autre par la limite actuelle du parc.

Le troisième lot consiste en une place que le marquis de Talhouët donne à la ville pour en faire une place des Fêtes, actuellement place Gabriel Péri, communément appelée "place du Monument aux morts".

La plupart des manifestations festives, fête foraine, concours de gymnastique et autres se dérouleront désormais à cet endroit.

Une tour métallique y avait été érigée pour l'entraînement des pompiers.

En 1921, pour honorer les combattants disparus durant la guerre de 1914-1918, un Monument aux morts est élevé au bord de la route nationale.

Un bureau de Poste , Télégraphe et Téléphone avait été ouvert avenue de Rigny. Ce bâtiment existe toujours.

La place Gabriel Péri a été oficiellement inaugurée le 1er novembre 1944 au cours d'un hommage rendu aux Rissois assassinés le 21 août 1944. La plaque indiquant le nom de la place a disparu depuis longtemps, elle n'a jamais été  remplacée.

En septembre 1961, la place acceuille la première foire commerciale. Cette manifestation sera déplacée d'abord le long de la Seine puis vers la place du Moulin à Vent et la rue Pierre Brossolette , quelques années plus tard.

Questions - Réponses