Groupe Rissois d'Histoire Locale (GRHL)

Visites ->> Réno - Gare ->> Cimetière



Mon Compte

Participez aux questions sur le site

 
Mot de passe perdu ? - Inscription

Poser une question ?

Vous devez être inscrit sur notre site pour participer au Question/Réponse. inscription

Rechercher

X

Agenda

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Cimetière


Les mots clés :

- - - Culte

Il n'y a pas d'autres photos pour le moment...

Le cimetière, ouvert après la Révolution, a été installé sur un terrain donné par Jacques Étienne Alexandre Anisson Duperron, seigneur de Ris.
Il a remplacé le petit cimetière qui se trouvait placé entre la route royale (RN7) et l'ancienne église.
Le carré militaire , ouvert au centre du cimetière en 1915, a reçu les enfants de Ris Orangis, morts pour la France durant la guerre de 1914-1918.
Cet espace a été agrandi pour recevoir les morts de la guerre d'Algérie.

On peut y voir les tombes de deux aviateurs, Henri Robida , Marcel Haegelen et le grand caveau de la Fondation Dranem.
Parfois le corbillard faisait défaut et la Société de transports Gitton prêtait un de ses camions pour les inhumations.
Ce fût encore le cas le 23 août 1944 où les vectimes de la fusillade du 21, furent transportés au cimetière par un camion Gitton, garni des tentures mortuaires.

Questions - Réponses