Groupe Rissois d'Histoire Locale (GRHL)

Visites ->> Réno - Gare ->> Ponts



Mon Compte

Participez aux questions sur le site

 
Mot de passe perdu ? - Inscription

Poser une question ?

Vous devez être inscrit sur notre site pour participer au Question/Réponse. inscription

Rechercher

X

Agenda

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Ponts


Les mots clés :

- Seine - - Ponts

Il n'y a pas d'autres photos pour le moment...

C'est en 1828 que le Sous-Préfet de Seine-et-Oise propose l'idée de construire un pont pour relier Ris-Orangis à Draveil
La décision est prise en 1829.
" Aujourd'hui 11 mars 1829, le Conseil municipal assemblé à l'effet de délibérer sur l'établissement d'un pont sur la Seine en cette commune de Ris, en remplacement du bac et sur la concession d'un péage...
Considérant que le tarif proposé est très avantageux, et ensuite par l'avantage de ne point perdre de temps à attendre le bac, ce qui se rencontre souvent..., le Conseil délibérant est d'avis que le pont sera construit" (AM).
Il s'agit d'un pont suspendu qui assurera la liaison entre les deux rives durant quarante ans. La concession du péage est attribuée à Alexandre-Marie Aguado, marquis de Las Marimas del Guadalquivir, propriétaire du château de Petit-Bourg qui a, en partie, financé la construction du pont.
Les tarifs du péage ont été établis en juillet 1831 et applicables au 27 septembre de la même année.
Le 13 septembre 1870, le Génie militaire fait détruire le pont pour protéger Paris de l'avance des Prussiens.
Le bac fut remis en fonction jusqu'à la mise en service du nouveau pont métallique, en 1874.
A nouveau, en 1940, le Génie fait sauter le pont pour les mêmes raisons qu'en 1870.
Les Allemands doivent construire une passerelle en bois pour assurer les liaisons avec l'autre rive.
Le 24 août 1944, avant l'arrivée des Américains, l'occupant met le feu à la passerelle pour protéger son repli.
C'est au tour des Américains d'établir un pont de bâteaux pour poursuivre l'avance de leur armée vers Paris.
Après la guerre les Rissois doivent à leur tour reconstruire un pont en bois. Il n'aura qu'une voie de circulation alternée, régulée d'abord par un gardien puis par un feu rouge.
Le pont actuel a été inauguré le mercredi 30 mars 1966.

 

Questions - Réponses